J'ai bu

par Anne  -  16 Août 2013, 20:20  -  #Faites-le vous-même

Plutôt normal par un minimum de 30°C depuis début juillet...

Voici donc la recette de trois boissons :

La première est familiale, dans l'esprit récup'. J'ai toujours vu recouvrir d'eau les graines issues du pressage des groseilles, framboises, mûres...etc, quand on fait des confitures ou des coulis. En revanche, ce que je n'ai réalisé que récemment, c'est qu'en ajoutant du sucre, on obtient une boisson qui prend du degré (hé, hé...).

La deuxième est historique. Nous l'avons découverte il y a quelques années à Vaison-la-romaine lors d'une dégustation à la manière des Romains. C'est extrêmement désaltérant.

La troisième est un substitut végétalien, tout doux et apaisant. J'en fait mon p'tit dèj en ce moment, dans une tentative d'éviter le café.

Pour les trois recettes, il faut procéder avec une eau pure, exempte de goût.

Toutes trois se conservent deux ou trois jours au réfrigérateur.

J'ai bu

"Vin" de baies

Presser des baies: framboises, mûres, groseilles, de préférence à cru.

Si vous devez les faire chauffer, faîtes-le le moins possible.

Récupérer les graines et les couvrir d'eau. Au bout d'un ou deux jours, de petites bulles devraient apparaître. Filtrer.

Ajouter une à deux cuillères à soupe de sucre.

Vous pouvez boire immédiatement ou bien attendre encore une journée: dans ce cas, la boisson sera plus alcoolisée.

Eau miellée

Porter à ébullition un verre d'eau. Ajouter deux à trois cuillères à soupe de miel. Compléter à un litre et placer au frais quelques heures.

Lait d'avoine

- 5 cs de flocons d'avoine (bio de préférence)

- 1L à 1,25 L d'eau

- une pincée de sel

- facultatif: du sucre ou du miel

Faire tremper les flocons dans de l'eau pendant une à deux heures. Égoutter.

Faire cuire les flocons 30 minutes dans 1L d'eau avec le sel. Attendre 15 à 30 minutes. Ajouter éventuellement un peu de sucre ou du miel puis mixer l'ensemble.

Filtrer. Conserver le résidu (okara) pour l'ajouter dans de la pâte à pain par exemple.

Mettre le "lait" en bouteille et placer au frais. Détendre avec un peu d'eau suivant la consistance souhaitée avant consommation.