J'ai-me les gyozas

par Anne  -  10 Juin 2013, 19:27  -  #Découverte

Mon p'tit bout va à la bibliothèque au moins une ou deux fois par semaine. Pas toute seule mais souvent pas avec moi. Elle emprunte ce qu'elle a envie et choisit avec de plus en plus de soin ce qu'elle emprunte. Elle est revenue la semaine dernière en m'expliquant qu'elle avait pris un livre de cuisine "mais pour moi, hein...et parce que je sais que tu aimes beaucoup les livres de cuisine."

Bon. Je prends le livre, je vois un titre pas très engageant ("Mercredi, c'est ravioli", Ecole des loisirs), mais je vois vite que les auteurs sont japonais, ce qui m'intrigue. C'est l'histoire d'une grande soeur qui fait des raviolis avec son petit frère, ou plutôt des gyozas. Le livre explique pas à pas comment les façonner. Un texte et des dessins ludiques et tout tendres, un livre où j'ai eu l'impression de me plonger dans ce que je vis avec ma fille quand on cuisine ensemble.

Et qui termine par la vraie recette des gyozas.

Alors, vu que le lendemain c'était mercredi, c'était obligé qu'on se mette à faire des gyozas pour le repas. Et, attention, en respectant les illustrations, en faisant les mêmes gestes et tout et tout. C'est même sans doute pour cela que ces raviolis japonais étaient si bons. Vraiment très très bons. En ce qui concerne la version bouillie en tout cas, parce que pour la version revenue à la poêle, c'était encore meilleur, une véritable tuerie...

Je réinterprète ci-dessous la recette, en corrigeant notamment une grosse erreur de volume d'eau (indiquée en cL, alors qu'à l'évidence le même chiffre en mL suffit amplement). Mais pour la façon, c'est mieux d'aller voir dans le livre lui-même et de relever le challenge incontournable de la fabrication de gyozas en forme de sac à main, ou si vous êtes très doués, de pingouin ou de monstre.

D'autre part, c'est une recette bien plus longue à réaliser que les autres recettes du blog (1H30 au moins, à deux...), mais cela en vaut vraiment la peine.

J'ai-me les gyozas
J'ai-me les gyozas

Gyozas

Pour la pâte:

175 g de farine

90 mL d'eau

1/2 cuillère à soupe d'huile

1/2 cuillère à café de sel

Pour la farce:

150 g de poulet cru

8 champignons de paris crus

1 petit blanc de poireau ou un oignon frais avec la tige

1 petit morceau de gingembre (nous, on en a mis très peu car la miss n'aime pas...)

1/2 oeuf

1/2 cuillère à soupe de farine

1/2 cuillère à soupe de fécule

sel, poivre

Mélanger les ingrédients de la pâte à raviolis et bien pétrir. Laisser la pâte reposer au moins 30 minutes.

Pendant ce temps, mixer tous les ingrédients de la farce, pas trop finement: cela doit ressembler plus à du boulghour qu'à du couscous.

Prendre un petit bout de pâte et façonner un long boudin. Découpez-le en petits morceaux et roulez chaque petit morceau en boule. Aplatir chaque boule avec le plat de la main puis à l'aide d'un rouleau à pâtisserie la transformer en crêpe la plus fine possible (un diamètre de 8 cm environ). Il faut fariner très régulièrement.

Prendre la crêpe dans la main, déposer un peu de farce au milieu, puis replier la crêpe en demi-lune. Souder les bords, en humectant éventuellement. Faire ensuite des plis pour que le ravioli ressemble à une petit bourse.

Pour les gyozas bouillis:

Faire bouillir un grand volume d'eau salée et faire cuire les gyozas 6 minutes. Bien égoutter

Pour les gyozas frits:

Faire chauffer un peu d'huile dans une poêle et faire cuire chaque gyoza 3 minutes de chaque côté.

Déguster en trempant dans de la sauce soja

Anomyme 11/06/2013 09:29

Miam ça devait être trop bon