J'ai glacé mon nougat

par Anne  -  27 Novembre 2013, 21:14  -  #délices sucrés

J'ai glacé mon nougat

Pour écouter en intégral, voir en fin d'article

Dimanche dernier, nous écoutions la radio et France Inter diffusait "Les nougats" de Brigitte Fontaine. Mon p'tit bout a bien rigolé, et bien sûr, m'a demandé des nougats...

Sitôt demandé, sitôt internet consulté pour trouver la recette des-dits nougats. Et là, j'ai vite compris ce qui m'attendait: quand chef Nini, Mercotte et deux autres blogueuses disent qu'elles ont loupé leur nougat maison, il y a peu d'espoir de le réussir...

Surtout que le point de départ est un blanc d'oeuf battu dans lequel on ajoute un sirop de sucre et miel brûlant: j'ai encore quelques souvenirs de certaines guimauves ratées qui commençaient de la même façon l'an passé.

Ben, pas de miracles, j'ai moi aussi raté mes nougats...sauf que pour le goût, c'était excellent. Et que de toute façon, j'avais déjà en tête l'idée du recyclage: glace au nougat.

Verdict: M-I-A-M.

La bonne nouvelle, c'est que vous n'avez pas besoin de passer pas l'étape du ratage du nougat pour faire la glace, il suffit d'utiliser celui du commerce... A Grenoble, on est assez proche de Montélimar pour avoir du nougat de très bonne qualité.

Glace au nougat

- 160 g de nougat

- 2 oeufs

- 30 cL de lait

- 20 cL de crème fraîche

- 1 cs de sucre

- 1 cc de fécule

- Facultatif: 1cs d'eau de fleur d'oranger

Séparer les blancs des jaunes.

Blanchir les jaunes avec le sucre et la fécule.

Faire chauffer le lait jusqu'à ébullition et y dissoudre le nougat. Verser doucement sur les jaunes puis remettre quelques instants à chauffer en tournant sans cesse avec la cuillère. Stopper dès que le mélange nappe la cuillère.

Ajouter la crème fraîche et faire refroidir.

Facultatif: Monter les blancs en neige et les incorporer délicatement au mélange refroidi.

Faire turbiner en sorbetière pendant 20 à 30 minutes.

"Le nougat", Brigitte Fontaine: ici

Et aussi les paroles:

Je me réveille avec entrain,
Je branche la cafetière électrique,
Je me rue dans la salle de bain
Et je deviens paralytique.
Sous la douche y a un éléphant
qui me regarde tendrement,
je balbutie en rougissant
d'un air gaga probablement :
« mais comment donc êtes vous entré
Puisque la porte était fermée? »
il me sourit et il me dit :
« t'occupe pas, donne moi du nougat !
t'occupe pas, donne moi du nougat ! »

Je bondis sur le téléphone,
je fais le 17 et je tonne :
« j'habite au 1 d'la rue Bidouche
y'a un éléphant dans ma douche »
Le flic me dit « vas-y toi-même
ça résoudra tous tes problèmes »
déboussolée je re déboule
là où j'ai laissé ce maboule.
La douche est vide il est parti ;
le voilà couché dans mon lit,
il me regarde et il me dit :
« écoute, toi, donne-moi du nougat,
Ecoute, toi, donne-moi du nougat ! »

Je dis « je vais vous en chercher,
C'est dans la cuisine à côté »
J'y vais et puis je change de cap,
J'enfile un manteau et une cape
Pour recouvrir ma nudité,
Et je m'enfuis dans l'escalier,
Je traverse la ville à pieds
En cavalant comme une damnée.
J'arrive enfin chez un copain
Qui va m'accueillir dans son sain.
Il ouvre la porte et il me dit :
« Assieds-toi, donne-moi du nougat,
Assieds-toi, donne-moi du nougat ! »

J'ai galopé chez Marina ,
Qui est plus qu'une sœur pour moi,
Elle m'a tout d'suite donné à boire,
Je lui ai raconté l'histoire
Elle a dit « alors, t'as fait quoi ?
Moi j'lui ai donné le nougat. »
La d'ssus je vais m'faire un pétard
Et partir pour Montélimar
Elle me fait « Je viens avec toi !
Moi aussi je veux du nougat !

Moi aussi je veux du nougat,
Moi aussi je veux du nougat !

Moi aussi je veux du nougat,
Moi aussi je veux du nougat ! »

Dortel chantal 28/11/2013 11:05

J'aime, la recette et j'veux du nougat . J'ai repris les paroles, sympa .